Histoire


Le 27 juin 1954, la première centrale nucléaire civile fut connectée au réseau électrique à Obninsk en Union soviétique, avec une puissance de production d'électricité de 5 Mégawatts. Les centrales nucléaires suivantes furent Marcoule en Provence le 7 janvier 1956, Sellafield au Royaume-Uni, connectée au réseau en 1956, et le réacteur nucléaire de Shippingport aux États-Unis, connecté en 1957. Cette même année, les travaux de construction du premier réacteur à usage civil en France (EDF1) démarrèrent à la centrale nucléaire de Chinon.

La puissance nucléaire mondiale a augmenté rapidement, s'élevant de plus de 1 gigawatt (GW) en 1960 jusqu'à 100 GW à la fin des années 1970, et 300 GW à la fin des années 1980. Depuis, la capacité mondiale a augmenté beaucoup plus lentement, atteignant 366 GW en 2005, en raison du programme nucléaire chinois. Entre 1970 et 1990 étaient construits plus de 5 GW par an (avec un pic de 33 GW en 1984). Plus des deux tiers des centrales nucléaires commandées après janvier 1970 ont été annulées.

Les coûts économiques croissants, dus aux durées de construction de plus en plus longues, et le faible coût des combustibles fossiles, ont rendu le nucléaire moins compétitif dans les années 1980 et 1990. Par ailleurs, dans certains pays, l'opinion publique, inquiète des risques d'accidents nucléaires et du problème des déchets radioactifs, a conduit à renoncer à l'énergie nucléaire.



La Centrale Nucléaire
                                     Description


Une centrale nucléaire regroupe l'ensemble des installations permettant la production d'électricité sur un site donné. Elle comprend fréquemment plusieurs tranches, identiques ou non ; chaque tranche correspond à un groupe d'installations conçues pour fournir une puissance électrique donnée (par exemple 900 MWe, 1 300 MWe ou 1 450 MWe). En France, une tranche comprend généralement :

  • le bâtiment réacteur, enceinte étanche qui contient principalement le réacteur nucléaire, les générateurs de vapeur (trois ou quatre selon la génération), un pressuriseur, une partie du circuit d'eau secondaire et le circuit d'eau primaire, dont le rôle principal est d'assurer le transfert thermique entre le cœur du réacteur et les générateurs de vapeur ;
  • le bâtiment salle des machines, qui contient principalement :
  1. une ligne d'arbre comprenant les différents étages de la turbine à vapeur et l'alternateur,
  2. le condenseur,
  • des bâtiments annexes qui contiennent notamment des installation diverses de circuits auxiliaires nécessaires au fonctionnement du réacteur nucléaire et à la maintenance, les tableaux électriques alimentants tous les auxiliaires et générateurs diesel de secours ;
  • un aéroréfrigérant atmosphérique (la partie la plus visible d’une centrale nucléaire), ou simplement une station de pompage pour les tranches dont le refroidissement utilise l'eau de mer ou de rivière.

Les autres installations de la centrale électrique comprennent :

  • un ou plusieurs postes électriques permettant la connexion au réseau électrique par l'intermédiaire d'une ou plusieurs lignes à haute tension, ainsi qu'une interconnexion limitée entre tranches ;
  • un bâtiment administratif....

Schéma
Le Cuve va chauffer de l'eau. Cette eau devient alors du vapeur et fait tourner une turbine .Cette turbine va faire tourner un generateur qui produira de l'eléctricité.
C'est à l'interieur de la cuve qu'à lieu la fission nucléaire. Le combustible le plus utilisé est l'uranium.
Repartion des Centrales Nucléaires dans le Monde
La répartition des centrales nucléaires dans le monde est très hétérogène : 90 % des centrales sont en Europe de l'Ouest, aux USA et au Japon

Pays
Production (TWh)
Puissance installée (GW)
Électricité nucléaire (%)
France
431
63
78%
Belgique
45
6
56%
Ukraine
83
13
48%
Suède
70
9
47%
Corée du Sud
139
17
45%
Suisse
28
4
39%
Allemagne
154
20
31%
Japon
281
48
30%
Royaume-Uni
75
12
20%
États-Unis
780
99
19%
Russie
137
22
16%
Canada
87
13
15%
Total
2626
370
17%
Des Centrales Nucléaires
Le Neutron peut faire trois choses:
  • il peut percuter un noyau d'uranium 235: il y a donc fission
  • il peut ne rien percuter
  • il peut percuter un autre noyau: il n'y a donc pas de fission
Fission dans un réacteur nucléaire
Le Réacteur Nucléaire
  1. barre d'arrêt d'urgence
  2. barre de contrôle
  3. assemblage combustible
  4. protection biologique
  5. sortie de vapeur
  6. entrée de l'eau
  7. protection thermique
En France
Fonctionnement
Nucleaire Civile
Nucleaire Militaire
Risques et Nucleaire
MENU